ANGLAIS PORTUGAIS   ESPAGNOL  SWAHILI   ARABE
EDITORIAUX
POLITIQUE
ECONOMIE/FINANCE

SPORTS
DIVERTISSEMENTS
FEMMES
CONTACT
CAMEROUN
INTERVIEW - Cardinal Christian Tumi sur RFI
"C’était une mascarade"

CAMEROUN
FAME NDONGO S`ATTAQUE A RFI...
GUINEE
Canadiens, Américains, Japonais et autres se bousculent  pour  financer le raffinage de la bauxite guinéenne
CAMEROUN
Akame Mfoumou ou l'histoire insolite d'une Coalition noyautée
ELECTIONS DU CAMEROUN
Le Parti Socialiste francais dénonce la mascarade biyaïste
OBSERVATOIRE ELECTORAL
La face cachée des Américains
BIYA ACHETE LES OBSERVATEURS AMERICAINS
Dr Siméon Kuissu :
" Tous les sacrifices consentis par les Camerounais depuis 1990 sont restés vains à cause de la carence ou pire encore de la trahison multiforme des dirigeants politiques de l'opposition. "
Communiqué

En avant-première et en exclusivité mondiales

Depuis son exil, Guérandi propose une réflexion sociétale au peuple camerounais,
la Refondation sociale avec comme première étape
La Renaissance par l’Ethique Rédemptrice.


Vingt ans après son départ tumultueux du Cameroun, Guérandi Mbara revient périodiquement sur les devants de l’actualité camerounaise. Pour ne citer que les récentes publications, L’Intelligent dans sa livraison 2233 de novembre 2003 notait que l’opposition en exil se résumait à la figure d’un seul homme : Guérandi Mbara dont « il n’est pas sûr que son activisme et sa « dangerosité » présumés justifient les millions dépensés par les services spéciaux camerounais pour le surveiller. ».

Le Messager, quotidien camerounais, consacra pratiquement l’intégralité de son numéro du  5 avril dernier à la déclaration que Guérandi Mbara  fit à l’occasion  du 20è anniversaire du Soulèvement du 6 avril 1984.

Plus récemment encore, Guérandi Mbara s’est invité malgré lui au dernier sommet de la Francophonie qui s’est déroulé du 26 au 27 novembre 2004 au Burkina Faso où il vit, comme nous l’illustrent le journal satirique camerounais, Le Popoli qui titre «POUPOUL dans la tanière de GUERANDI. Un puissant cordon de sécurité pour protéger Biya contre le putschiste à Ouaga », ainsi que l’enquête sur www.africaindependent.com où on peut lire, «  (… ) Paul Biya surprenait (…) son hôte Blaise Compraoré quand il insistait qu’il tenait à rencontrer et à convaincre le capitaine Guérandi, car il voudrait frapper un grand  coup pour laminer complètement l’opposition camerounaise ».



Dans un mutisme rarement démenti par Guérandi, beaucoup de langues n’hésitent pas à lui prêter de nombreuses intentions, celle par exemple de se préparer à revenir en force au Cameroun pour débarrasser ce pays d’un pouvoir politique accusé d’avoir trahi son passé, de détruire son présent et de bloquer son avenir.



Aujourd’hui, c’est sur le terrain du débat d’idées que Guérandi rompt le silence avec la publication du livre :



Refondation sociale

Tome 1 – La renaissance par l’éthique rédemptrice


Tamery annonce en avant-première et en exclusivité mondiales cette parution aux Editions Minsi et assure sa mise en vente le 15 décembre 2004.



Face à un Cameroun qui a connu une évolution le conduisant à être admis au programme PPTE (pays pauvres très endettés) du FMI (Fonds Monétaire International), où l’Etat est classé depuis des années parmi les plus corrompus du monde par l’ONG Transparency International,



Guérandi déclare : « L’Ethique Rédemptrice embrasse les fondements et les principes directeurs du comportement humain, individuel et social, du système de régulation interpersonnelle et intergroupe, et, concourant au processus de changement social, elle cherche à unir le présent et le passé pour créer un futur dynamique, adéquat. C'est cela le Devenir ». D’où, « Il est impératif que le peuple camerounais passe un nouveau contrat social avec lui-même pour entrer sûrement dans le troisième millénaire ».



Dans ce premier tome d’une série de trois, Guérandi Mbara Goulongo martèle aussi : « Dans ce combat pour l’invention du Cameroun nouveau, débarrassé des scories de la léthargie, du renoncement, la jeunesse et les femmes, fer de lance de notre société, jouent le rôle d’avant-garde {…} comme pour le donner en exemple à tous ceux qui croient que le Cameroun est capable de sortir de la spirale de l’échec et de devenir la locomotive tant souhaitée ».



Ce livre, « L’Ethique Rédemptrice », prélude-t-il, enfin, le début d’un vaste mouvement pour la Renaissance camerounaise? L’avenir édifiera les uns et les autres.



Diffusion & Distribution : Tamery

Email :
tamery@club-internet.fr - Tél. : 33 (0) 1 48 03 01 36 - Fax : 33 (0) 1 48 03 16 35
Métro : Belleville - 19 rue du Chalet - 75010 Paris, France


Informations commerciales pour passer commande : Prix du livre : 10 euros – Frais d’envoi : 3 euros pour l’Afrique et l’Europe, 5 euros pour l’Amérique, l’Asie et l’Océanie.



Paris, le 15 décembre 2004 – Tamery, Direction de la Communication
Retour page de garde
_____________________________________________________
©2003 The African Independent, Inc. All rights to republication are reserved